CONTES PROTEIFORMES


Raconter des histoires en jouant sur les formes et les objets en mouvement. Trouver dans les objets du quotidien des prétextes à illustration pour passer du banal à l’extraordinaire, avec la magie de l’économie de moyens. C’est le travail de la conteuse qui raconte, c’est aussi le travail de designers, artistes visuels et musiciens qui traduisent son récit. 

Un petit géant qui s’habille dans une décharge, un poissonnier qui lit l’avenir dans son étalage: les contes protéiformes ont pour héros de drôles de matières et notre imagination. Avec un boitier vibrant, on met en mouvement des lentilles, du charbon et des pâtes alphabet pour mimer des personnages. Avec un rétro-projecteur hacké, on habille l’espace de pensées sur rhodoïdes.


Contes: Laetitia Troussel

Vibrato (objets animés): Jean-Simon Roch

Ar Lumen (projection low tech): Tom Hébrard

Musique: Ioio, Alexandre Delaw-Rivière


2019: Banana Circus #2 (63), Banana Circus #3 (93)



Photos de Lucille Pellerin